À refaireÀ retravaillerPerfectibleBien !Génial ! (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...

Cette semaine j’ai reçu un message d’Alan qui se prépare à passer son concours de professeur des écoles. Il est très motivé mais comme tout le monde il lui arrive d’avoir des chutes de concentration. Alan, une fois cet article lu cela n’arrivera plus, je te le promets !

#concentration #imperturbable #developpementpersonnel

Une publication partagée par Sébastien Torres (@les_autodidactes) le

Se concentrer ça consiste en quoi ?

La concentration est une lutte, vous souhaitez vous focaliser sur une activité, mais des pensées parasites viennent vous en empêcher. Prenons l’exemple d’Alan qui souhaite réviser pour réussir son concours de professeur des écoles. Il désire cela profondément et c’est ainsi que tout son corps se met en action pour réaliser cet objectif.

Sauf qu’il ne désire pas QUE cela. Une multitude d’autres envies viennent donc le déconcentrer pendant qu’il révise. L’envie de répondre au SMS qu’il vient de recevoir, l’envie de réfléchir à comment va s’organiser son prochain week-end. L’envie d’aller regarder sa série TV préférée etc. Et sa concentration s’envole aussi vite qu’elle est venue et son esprit divague…
Pourquoi ? Car le désir objet, ce sur quoi vous voulez vous concentrer, se fait détourner par les distractions , vos autres désirs.

Si je devais donc vous proposer simplement la formule de la concentration ça donnerait.
Concentration = désir objet – les distractions

Pour être concentré il faut donc :

  • Renforcer son désir objet sur le temps que vous vous attribuez pour le réaliser. Car dans la notion de concentration il est toujours question de temps, dans le sens où on ne peut pas se concentrer 20 heures sur une tâche.
  • Réduire les diversions qui sont en fait d’autre désirs en conflit avec le désir objet. Par exemple vous avez faim (envie de manger), automatiquement vous serez moins concentré. Vous travaillez avec votre meilleur ami vous aurez envie de lui parler. Vous avez reçu une mauvaise nouvelle par sms ce matin vous aurez envie de résoudre ce problème. Tout cela influ donc considérablement sur votre concentration.
  • Savoir se reposer et faire des pauses.

La concentration c'est un verrouillage temporaire de votre esprit sur une seule activité. Éloignez au maximum les pensées parasites, augmentez votre désir de faire cette activité et vous deviendrez imperturbable.

Renforcer votre désir objet pour augmenter sa concentration.

Rassurer votre cerveau avec un timer. Peut-être que vous n’allez pas me croire mais juste le fait de mettre un timer va augmenter considérablement votre concentration pourquoi ? Car votre cerveau à besoin d’être rassuré sur la durée de l’effort qu’il va avoir à fournir. Testé et approuvé.

5 minutes de visualisation positive. Je suis sceptique sur la loi d’attraction LIEN. En revanche, une chose est sûre: prendre 5 minutes pour vous imaginer  joyeux comme tout à la suite de la réussite de votre concours de professeur des écoles venant récompenser  cinq années de dur labeur, ça ne peut que renforcer votre désir d’effectuer une bonne session de révision.

Parler vous, à voix haute, sisi je vous jure ça marche, “ rappelle toi pourquoi tu fais ça”, “est-ce que c’est la meilleure chose à faire ? “, même si vous savez pourquoi vous le faites et que c’est effectivement “la meilleure chose à faire” le fait de le confirmer une nouvelle fois vous permet de redonner du sens à vos actions et donc d’augmenter votre désir de le faire.

Étudier l’autour de votre sujet. Comprendre le contexte va donner du sens à votre apprentissage et donc augmenter votre motivation. Pour cela, focalisez-vous sur les sujets relatifs à votre objet d’étude.
Si vous étudiez la philosophie de Descartes, intéressez-vous au XVIIe siècle, l’Europe, son enfance. Étudier ensuite sa philosophie va devenir un plaisir, et rappelez vous, quand l’envie est là, la concentration est optimale !

Obtenir rapidement un bon niveau pour rester désireux d’apprendre. Rien de plus frustrant que de ne pas comprendre ou d’avoir des mauvais résultats malgré d’importants efforts. Pour garder l’envie d’étudier vous devez passer ce “cap du débutant” rapidement sous peine de perdre toute motivation. Redoubler d’efforts au début, pour renforcer votre envie d’apprendre.

A quelle heure j’ai le plus envie de travailler ? On est tous différents et curieusement on a tous nos propres pointes de motivation et de productivité. Il est important de les identifier rapidement et de faire correspondre vos sessions de travail les plus corsées aux créneaux sur lesquels vous êtes le plus efficace.

Quel est le meilleur ordre de réalisation de mes tâches ? Si vous avez une liste de choses à faire, numérotez-la ! Pourquoi ? Ça évite d’envoyer des requêtes stressantes à votre cerveau qui se questionne sur “ quelle est ma prochaine activité ? Est-ce que j’ai le temps de tout faire aujourd’hui ?”etc.
Plus votre programme de la journée sera clair, plus votre cerveau pourra se focaliser sur sa tâche,  sachant que la suite a été externalisée sur une liste et qu’il n’a plus à y songer.

Engagez-vous. Vous êtes chez vous, dites simplement à votre conjoint(e) “bon je m’y mets pendant 2 heures, si tu peux éviter de me solliciter pendant ce temps” ; l’intérêt c’est qu’après une telle déclaration, vous n’avez pas envie de passer pour un âne à vous faire attraper en train de surfer sur Facebook quand il ou elle passe derrière vous ! Simple et efficace.

Fait ou ne fait pas: il n’y a pas d’essais possibles, c’est maître Yoda qui le dit donc c’est forcément vrai. Rien de pire pour la concentration qu’un entre-deux. Votre cerveau ne peut pas se concentrer si vous ne lui envoyez pas le message suivant : maintenant je m’y mets pendant 3 heures et rien d’autre n’est prioritaire sur ma session.

Réduire les distractions pour réduire la difficulté à se concentrer

Être en forme. Vous ne devez pas être fatigué, pour la simple raison que le sommeil est un besoin basal de l’homme donc très important. Et entre réviser et vous proposer une sieste votre cerveau va clairement privilégier la deuxième option et donc grignoter votre concentration avec insistance. Plus on est fatigué et moins on désire autre chose que dormir.

Fond sonore ou musique constante sans paroles. Ici on s’attaque à votre curiosité. Vous êtes dans un open space et là vous entendez un morceau de conversation croustillante, vous allez vouloir entendre la suite et PAF adieu la concentration. L’idéal c’est d’avoir un casque qui isole bien, de mettre une musique sans paroles et de rester dans votre bulle.

Travailler avec quelqu’un. Si vous travaillez avec un collègue, là encore vous avez envie qu’il vous prenne un minimum au sérieux. Votre cerveau va donc réduire les requêtes de divertissements pour que vous puissiez donner une image sérieuse et crédible à votre collaborateur. Le désir d’être considéré par les autres fait partie des plus puissants chez l’être humain.

Mais pas avec un ami bavard. Pensez-vous pouvoir conserver une concentration optimale, si toutes les cinq minutes vous vous interrompez mutuellement avec votre ami pour partager votre dernière trouvaille sur le web ? Non. En revanche vous pouvez fixer une règle. “on fait 2 heures de travail sans s’interrompre puis on fait une pause pour papoter”. Testé et approuvé !

Éloigner une distraction. J’avais un problème. À chaque fois que je finissais une tâche j’avais l’envie pressante de prendre mon téléphone portable situé devant moi et de m’avachir sur mon lit. J’ai gommé cette mauvaise habitude d’une drôle de manière. Désormais je met mon portable dans ma veste à l’entrée. Mon cerveau ne me « propose » donc plus d’aller sur le lit car je n’ai rien à faire dessus. J’ai transformé l’effort.

Environnement propre au travail. Favoriser les lieux où vous ne pouvez faire que travailler. Lorsque je vais dans un espace de co-working, mon cerveau ne me suggère pas de me divertir car je viens ici pour travailler. Simple, efficace.

La pause, le repos de l’âme.

Percevez le divertissement comme un repos de l’esprit. Tout comme votre corps à besoin de s’arrêter après une série de tractions, votre pensée n’a pas une endurance illimitée. Vous devez donc faire des pauses pour mieux repartir l’effort. Tirer sur la corde est contre-productif, vous pouvez le faire sur le court-terme mais à la longue cela entraîne logiquement des blessures de l’esprit. (dépression, burn-out, chute de désir etc.)

Quelles sont mes limites ? Combien de temps je peux travailler sans pauses avant de commencer à avoir l’esprit dissipé ? Personnellement, je peux être imperturbable pendant 1 heure ; très concentré 2 heures et après j’ai besoin d’une pause car mon attention chute rapidement. L’idéal reste d’arrêter juste avant d’en avoir marre pour conserver toute votre motivation lorsque vous remettre au boulot !

Vendre vos divertissements inutiles : Consulter l’article ci-dessous !

Jeter votre TV par la fenêtre. Merci. Non franchement à notre époque où l’on peut choisir soi-même son programme, vous ne pouvez pas vous permettre de gober 10 publicités d’affilées.

Conclusion

Pour conclure et appuyer ma thèse : imaginez le moment où notre ami Alan va se retrouver dans la salle d’examen, pour enfin aller au bout de son rêve de devenir professeur des écoles. Pensez-vous qu’il va se poser une seule seconde la question de la concentration ? Non, car il n’aura jamais désiré autant réussir une chose et sa concentration atteindra un niveau incomparable balayant toutes ses préoccupations et divertissements du moment. Il saura pourquoi il est là, pourquoi il fait ça et pourquoi c’est important pour lui.
Augmentez votre désir objet, réduisez vos désirs distractifs, fixez-vous des délais, prenez des pauses et vous allez vous forger une concentration imperturbable.

A vous de jouer : plan d’action 

Vous ne pourez pas appliquer tous les conseils de cet article. Contentez vous donc de choisir les 2 points qui vous semblent les plus efficaces pour augmenter votre désir et deux autres pour réduire vos distractions. Soyez vigilent sur vos besoins de prendre une pause et également sur la période durant laquelle vous êtes au top de votre productivité. Si tous ces conseils vous permettent d’être plus performant, revenez et essayez en d’autres ! 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Découvrez les 7 opportunités qui s'offrent à vous pour obtenir votre indépendance financière en 2018

Découvrez les 7 opportunités qui s'offrent à vous pour obtenir votre indépendance financière en 2018

Je vous offre ce contenu dès maintenant par email ! 

Félicitation vous allez recevoir votre mail contenant les 7 opportunités pour obtenir votre indépendance en 2018

Pin It on Pinterest

Share This
Fermer le panneau